C'est un marathon qui se transforme en sprint : si les cadeaux de Noël sont finis depuis longtemps (restait bien une Célestine à crocheter pour Marc mais Lise a vu la pelote et le début du travail, c'est mort pmour le Père Noël...), ils doivent être emballés et envoyés pour certains. Et surtout, surtout, il y a un réveillon et des cadeaux d'anniversaire à s'occuper (non mais quelle idée de déclencher une future maman un 2 janvier :-p) et des invitations impossibles à décliner (goûter de Noël de l'école, trico'thé).

Bon c'est faisable, mais si les journées faisaient quelques heures de plus ou que Marc accepte de lâcher mes bras ça serait pas du luxe ! Allez hop, au boulot !!!