Les trois dernières réalisations montrées ont été cousues avec la surjeteuse principalement. Un vrai régal ! Les coutures sont nickel et sont rapidement faites (couture + surjetage d'un coup d'un seul). Et si je ne peux faire les ourlets avec (merci Ali du renseignement, il faut une recouvreuse), je fais un surjet tout du long et je fais la couture à la main en pliant une seule fois. Le rendu est propre, et le temps que je gagne à la couture me laisse la possibilité de faire cette dernière couture à la main. Je suis à la base une paresseuse doublée d'une impatiente et avec la surjeteuse, je gagne du temps tout en faisant des finitions soignées à la main. J'aurai presque hâte de rentrer de vacances pour m'y remettre (j'ai failli la prendre pour que maman l'utilise pour des couettes et des couches :-p)