Parfois on a une idée, pas très bonne à la base, qui nous semble pourtant lumineuse. On la met en pratique sans trop réfléchir, on en parle à une amie qui est partie prenante dans l'histoire, et là, on s'aperçoit à sa réaction que c'était non seulement une idée catastrophique mais qu'en plus on a déçu l'amie, ce qui était vraiment la dernière chose que l'on voulait faire.

Alors on essaie de recoller les morceaux, de raccomoder les trous, en espérant que l'amie comprendra la bonne intention qui était derrière (foireuse l'idée certes mais partant d'un truc un peu positif). Et comme tout se passe via mail et internet on se dit que c'est dommage de ne pas l'avoir dit en face (parce que lorsqu'on l'a annoncé, le mail était la seule possibilité, pas parce qu'on voulait éviter la confrontation !!) parce que là, on aurait pu rectifier tout de suite le tir ou plutôt expliquer de suite ce qui nous était passé par la tête sans laisser du temps sur des mots vraiment pas adroits.

Mot écrit pour que je me souvienne de réfléchir un peu plus et parce que l'amie en question lisant ce blog, j'espère que des mots en plus expliqueront un peu mon geste... Tout commentaire sera supprimé.