Hier, nous avons signé la vente de notre maison. Camping la nuit de mardi à mercredi dans la chambre verte et blanche de Lise, j'avais le moral dans les chaussettes. Les larmes sont même venues, je n'aurais jamais imaginé que j'en arriverais là...

Et puis après avoir signé, nous sommes repartis, avec les nouveaux propriétaires dans la maison. 2-3 trucs à leur montrer (il faut connaître le truc pour fermer la trappe du grenier). Et ils nous ont dit ce qu'ils voulaient faire comme travaux. Et (ça fat du bien au moral) ce que nous avions fait leur plaisait. La chambre de Lise sera la chambre de leur fille entre autres. Ils vont faire des gros travaux dans le séjour auquel nous n'avions pas touché. Bref je suis partie persuadée de laisser ma maison dans de bonnes mains (suis-je bête des fois...)

Moralité, je fais la brave, mais le jour où mes parents vendront leur maison, je refuse de la voir vide. Je les aiderais à la vider, pas de pb, mais après bye bye je ne reviens plus...