En passant de la Picardie à la Normandie, nous avons perdu une cave. Mais pas nos bouteilles de vin.

Donc quand nous avons vu que le site venteprivée.com faisait une vente de caves à vin 2 mois avant notre déménagement, nous avons sauté sur l'occasion. La livraison devait avoir lieu fin octobre. Bien.

Courant octobre, nous apprenons que la livraison aurait lieu jusqu'au 20 novembre. Euh, on déménage le 19... Bon on croise les doigts, mais quand même, mi-novembre, j'essaie de changer mon adresse. Pas possible, c'est trop tard (cte bonne blague !). J'essaie de prendre contact (et c'est pas facile, je vous jure). J'y arrive et on me répond au bout d'un mois. Entre temps, réception d'un mail nous informant que la livraison aurait lieu jusqu'au 20 décembre !! C'est pas gagné...

Mi-décembre, coup du fil du transporteur. J'informe de mon déménagement. "Ah, mais on va pas pouvoir vous livrer". Mmmh, c'est top. La réponse de vente privée arrive à peu près en même temps : on récupèrera la cave à vin et on vous rembourse. Chouette...

Depuis plus rien. Mardi soir, on envoie un autre mail (plus facile ce coup-là) pour demander le remboursement. Et ce matin, ô miracle des coïncidences, j'apprends que l'on va nous rembourser. Sauf que le remboursement n'aura lieu que sur le prix de la cave à vin, pas sur les 70 euros de livraison (et honnêtement, je voulais bien payer deux fois ces 70 euros pour me faire livrer en Normandie). Je l'ai un peu saumâtre... Dès que les sous sont sur notre compte, je cloture mon compte Vente Privée. Plus envie de leur acheter quoi que ce soit !

Suite ici !